BTS Electrotechnique 2007 – Machine Synchrone , Correction

La machine synchrone est formée d’un stator (fixe) et d’un rotor (mobile).

Le stator est de la même nature que celui de la machine asynchrone. Il est formé d’un empilage de tôles ferromagnétiques encochées qui supporte un bobinage triphasé dont la géométrie angulaire est définie par le nombre de paires de pôles. C’est dans ce bobinage que circulent les courants.
Le rotor, appelé aussi roue polaire dans le cas de l’alternateur, possède une structure magnétique à p paires de pôles. Cette structure magnétique peut-être réalisée à l’aide d’aimants ou de bobinages alimentés en courant continu.

Le nombre de paires de pôles noté p correspond au nombre de motifs magnétiques Nord-Sud sur la circonférence du rotor.

Quand les pôles Nord du rotor sont face aux bobines de la phase 1 du stator, le flux à travers cette phase est maximum.

 tour plus tard, les pôles Sud sont face à ces bobines et le flux à travers cette phase est alors minimum. Etc…

Sujet – BTS Electrotechnique:

ETK2007

Correction : 

ETK2007_Correc